Été 2012 en montagne: l’itinérance a le vent en poupe !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Alors que la France est redevenue la première destination au monde pour le ski en termes de fréquentation, l’itinérance estivale séduit un public de plus en plus nombreux, si l’on en croit les chiffres de fréquentation du nouveau site Internet de la Grande Traversée des Alpes (GTA).

Le nouveau site de la GTA, mis en ligne en mai 2012 et qui offre un accès rapide et facile aux informations essentielles pour préparer son itinérance dans les Alpes - que ce soit à pied, à vélo ou à VTT, à moto ou en voiture - a connu cet été une fréquentation en nette hausse par rapport à l’ancienne version.

En effet, du 1er mai au 31 août 2012, 114 000 visiteurs uniques ont visité le « portail » de la GTA alors qu’à la même période en 2011, on comptait 110000 visiteurs uniques ; de même, le nombre de pages consultées a augmenté de 13% par rapport à 2011. Les mois de juin et juillet 2012 ont même enregistré plus de 40 000 visites mensuelles avec un pic de 47 000 visites en juillet.

Par ailleurs, la durée moyenne (5 mn) de visite et le comportement des internautes sur le site (nombre de pages vues, taux de rebond…) traduisent un intérêt croissant pour les données contenues dans le site, confirmant la nécessité de mettre en ligne des informations pratiques et logistiques pour faciliter l’organisation des séjours itinérants auprès des publics captifs.

Selon Muriel Faure, directrice de la GTA, qui se félicite de la bonne fréquentation du nouveau site web encore en rodage, ces chiffres confirment « la place croissante de l’itinérance dans les Alpes en termes de retombées touristiques ».

Enfin, notons que l’itinérance séduit tout particulièrement les clientèles frontalières des Alpes puisque près de 50% des visiteurs sont d’origine internationale… alors que la version anglaise du site ne sera mise en ligne qu’en 2013 (informations pratiques mais aussi roadbooks interactifs).

Une tendance au voyage « en mouvement » à suivre de près.

Plus d’infos : www.grande-traversee-alpes.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »